Henri Comby FR, 1928-2004

Né le 3 août 1928 au Puy-en-Velay, à l'âge de quatorze ans, son voisin, un maître verrier, lui transmet sa passion du dessin. Il étudie successivement à l'école des Beaux-Arts de Lyon, puis à Paris à l'Académie de la Grande Chaumière et à l'Académie Ranson. Il fréquente les ateliers de Fernand Léger et Jean Deyrolle. Parallèllement il travaille pendant 10 ans comme exécutant de taille sur des chantiers monumentaux et effectue des voyages répétés en Espagne et en Italie ; il est également  tailleur de pierre au Puy en Velay pour le sculpteur d’art liturgique Philippe Kaeppelin.

 En 1959 il reprend à zéro le dessin et la peinture, et réalise une longue série de grands plâtres organiques. Pleine période abstraite, les toiles dérivent vers des recherches où s'entremèlent les études de la nature, de la géologie et de l'anatomie et rendent évidentes le passage vers la sculpture dès 1960. 

En 1963 il commence la sculpture en cuivre et laiton par assemblages de pièces industrielles insolites, magnifiées dans des oeuvres ouvrantes, traquant le magique. Il réalise également des sculptures monumentales de plein air en bois et pierre. 

En 1969 Il s'initie aux machines-outils lors de stages en usines (Chez Dupont-Industrie en Savoie et à la Régie Renault) où il commence à faire des expérimentations. C'est à Marseille sur les machines-outils de la société Mécano-Technique qu'il réalisera ses sculptures en Duralinox. 

 

At the age of 14 Comby befriends his neighbour, a glassblower, who shares with him his passion for drawing. He subsequently studied at the Beaux-Arts of Lyon and then in Paris at the Grande Chaumière Academy and Ranson Academy. He attended classes held by Fernand Léger and Jean Deyrolle. To earn his living, he became a stonecutter, working in Puy en Velay for the religious artist Philippe Kaeplin, a profession which familiarized him with sculpture.